Lettre des usagers Toulouse Auch pour la SNCF et Conseil Régional 31/05/2007

Publié le par Il y a une vie après Colomiers

Auch, le 31 mai 2007

 

 

 

 

 

 

Monsieur,

 

 

Par courrier du 28 mars 2007, nous vous adressions une demande signée par 29 usagers du train Toulouse-Auch concernant la mise en place des bus entre Toulouse et Auch durant l’été. Un certain nombre de questions précises étaient posées.


Vous n’avez pas eu la politesse de répondre à ce courrier, pour lequel nos collègues usagers nous demandent régulièrement des nouvelles.

 

Vous n’avez pas eu la politesse non plus de répondre aux méls qui ont été adressés à l’adresse : termidipyrenees@sncf.fr par les usagers.

 

Et lorsque l’on appelle le centre d’appel TER Midi-Pyrénées pour obtenir des coordonnées téléphoniques de responsables, on est invité.. à écrire. Cela se passe de commentaires.


Il se trouve que certains de nous travaillent dans des administrations habituées à recevoir du public, et que jamais nous n’oserions traiter le public de cette manière.

 

 

Malgré les suggestions qui vous avaient été faites dans notre courrier du 28 mars, nous constatons que le service de bus qui a été mis en place pour l’été met 2h05 pour rallier la gare de Matabiau à la gare d’Auch, et ce à des horaires particulièrement mal pratiques. Cela fait une moyenne de 37 kilomètres à l’heure. Notamment, la distance entre Colomiers et Léguevin est couverte en … 40 minutes.


Il vous avait pourtant été suggéré de mettre en place, parallèlement à un bus « navette », un bus direct Colomiers – l’Isle Jourdain – Auch aux horaires de bureau classiques (arrivée 8h15 – départ 17h15), afin que le temps de trajet soit à un niveau humainement acceptable. De ce bus, aucune nouvelle.


 

A défaut, et compte tenu des problèmes de coût que nous concevons tout à fait, nous vous suggérons que l’un des bus du matin, et l’un de l’après midi (à des horaires pratiques de bureau) suive l'itinéraire de la RN 124 et s'arrête à Léguevin en lieu et place de Pibrac, Brax et surtout Mérenvielle où très peu d’usagers montent (ceux-ci peuvent rallier en voiture la gare de l’Isle Jourdain, et éviter ainsi à 99,9% des voyageurs de perdre à chaque fois un quart d’heure).

 

Si les horaires prévus sont mis en place, il nous sera très difficile de concilier travail et vie familiale. J’espère que vous le comprendrez.

 

Nous souhaiterions vraiment que pour une fois, la SNCF apprenne à écouter les usagers.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le directeur, l’expression de nos salutations distinguées.

Publié dans ivac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article